Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Réseau social
https://vk.com/
Marque-page social

Marque-page social reddit  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de GUIDE UTILE RENCONTRES A L'EST & MONDIAL-RENCONTRES . sur votre site de social bookmarking

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest

Derniers sujets
» Traducteur DeepL GRATUIT (époustoufflant!)
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeLun 16 Mar - 0:39 par Patou

» Les sites de rencontres gratuits
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeMar 3 Mar - 19:02 par Patou

» Une agence honnête existe t'elle ?
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeLun 2 Mar - 22:41 par kurgan

» Le VPN un outil de protection pour son PC
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeLun 10 Fév - 23:47 par Thierry

» Dating c'est quoi ?
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeVen 10 Jan - 19:30 par Patou

» Une mine d'informations
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeMer 8 Jan - 11:10 par kurgan

» 400 Mots russes identiques au français
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeMar 7 Jan - 16:03 par Patou

» Partenaires honnêtes
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeLun 6 Jan - 19:02 par Patou

» Information sur le Forum
Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Icon_minitimeVen 3 Jan - 16:24 par Patou

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


-31%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
90 € 130 €
Voir le deal

Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques!

Aller en bas

Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Empty Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques!

Message par Patou le Sam 5 Oct - 13:40

Le 29 avril 2018, j'avais écrit cet article.
Si vous pouvez en retirer une bonne façon d’agir lors des rencontres, je pense que ce sera préférable au questionnaire inquisiteur qu'on vous a présenté dans l'agence du Tunnel de la bourre. Je suis certain que c'est ce type de conseils que vous attendez  et non une liste de 53 questions banales qui risquent de vous planter lamentablement.


"Recruter une femme comme on recrute un employé, c'est là une énorme erreur de séduction à mon avis. En effet, il existe des questions à ne pas poser la première fois et qui sont « lourdes » pour la personne en face de soi. Que ce fut pour l'homme comme pour la femme. On va voir les plus terribles au cours de cet article. Des questions banales, plates, sans consistance et surtout inquisitrices.

C'est au fil de beaucoup de partage des vidéos de certaines agences que je me suis rendu compte des erreurs faites et qui ont certainement coûté le succès de la rencontre pour réaliser la vie à deux.
Beaucoup de questions que personnellement je n'apprécierais pas de subir de la part d'une femme que je rencontre pour la première fois. Il est loin de mon intention de donner des conseils en séduction mais je souhaite partager un des nombreux acquis de ma vie. Ce qui suit n'est pas un coaching en séduction mais des évidences même de la vie, d’éducation, de gentillesse et de bienséance!
Les femmes que vous allez rencontrer  sont à séduire et non pas à recruter pour en ramener une dans son sac de voyage comme on ramène un souvenir, aussi doux soit-il.
J'ai personnellement bien écouté les conseils prodigués dans une vidéo surtout dans l'analyse des échecs. Avec toutes ces mines d'informations, certains échouent quand même ! Un comble !
Pourquoi essuyer un échec lors du premier rendez-vous ? Il est souvent le résultat dû à une forme de « verbalisation des propos » de la rencontre plutôt que de faire ressentir par le regard et le comportement l'intérêt porté à la dame. Surtout de rester bien « centré », c'est à dire de bien l'écouter. L'ensemble donnant la preuve d'une assurance bien posée et de quelqu'un d’équilibré.

  • Non seulement il est déconseillé de parler de ses complexes personnels, mais aussi d'éviter de parler de ses « ex ».
  • Un autre point important également consiste à ne pas parler de son passé difficile ou des échecs de sa vie qui ont encore des conséquences négatives sur soi.
  • Une femme ne doit pas voir un enfant tourmenté devant elle mais l'homme épanoui qu'elle sera heureuse d'accompagner .
  • Une femme, dans sa sensibilité retiendra plus facilement le négatif que le positif au détriment des qualités que vous avez. 

L'assurance que nous possédons, ça s'apprend et ça se vit. Elle se voit et se ressent par l'autre. Une femme est beaucoup plus réservée qu'un homme et elle ne fera quasiment jamais le premier pas.
Au bout de quelques temps (plusieurs jours ou semaines), de crainte d'essuyer un refus les hommes ont tendance à ''faire comprendre que (....)'' Les femmes capteront mais ne réagiront pas. Elles souhaitent alors des actes. Par exemple : Au lieu de lui dire « tu es si belle que je rêve de t’embrasser. » ou encore "j'ai envie de te prendre par la main". Ce sont des attentes qui débouchent finalement dans le meilleur des cas sur une simple amitié.
Parlez moins et après lui avoir dit qu'elle est sublime, embrassez-la ! Prenez la par la main tout naturellement.  Les femmes attendent des preuves et non de belles paroles "expressions d'envies" ou promesses non tenues !


Les choses à ne JAMAIS dire à une femme lors du premier rendez-vous.

« Vous me rappelez mon « ex » , comme vous elle était comme ceci ou comme cela... »
La comparaison est perçue non pas comme un compliment de votre part en pensant qu'elle peut imaginer que vous la comparez à une femme que vous avez beaucoup aimée. Vous pensez à tort que vous lui faites plaisir ? Elle ne se sentira pas seulement en concurrence, mais inutile à ce rendez-vous et surtout elle comprendra qu'à vos yeux elle n'est pas unique. Une femme a besoin de constater qu'elle est unique à vos yeux.
Une femme que vous courtisez doit « se sentir exceptionnellement choisie », elle, plutôt qu'une autre. La comparer, c'est lui faire comprendre qu'elle est juste là « en remplacement ». Elle sait qu'elle a des concurrentes, tout comme vous vous avez des concurrents!   Alors inutile d'en remettre un couche et faites abstraction des autres hommes qu'elle va rencontrer, ou qu'elle a rencontré dans le passé.


En revanche lui dire qu'elle est particulièrement géniale, qu'il n'y a pas beaucoup de femmes avec une si belle classe qui pensent comme elle, qui se déplace et sourit comme elle, et qu'elle est attirante, n'est ce pas mieux ? C'est une façon parmi tant d'autres de rassurer la femme ... Elle se sentira à l'aise avec vous bien mieux qu'avec un beau jeune homme qui lui posera des questions débiles.


Pour les timides ou les introvertis :
Le plus gros problème, c’est le manque de confiance en soi. D'où les remises en question fréquentes qui sont fondamentales. L'estime de soi est aussi importante que d'avoir confiance en soi.

    L'estime de soi consiste à "avoir connaissance de soi" et à l'amour qu'on sait posséder intérieurement. Savoir l'extérioriser et l'expliquer simplement apporte la confiance en soi et rassure l'autre (comme dans le même processus que celui de son travail par exemple). L'estime et la confiance en soi, c'est simplement savoir ce que l'on vaut en trouvant les mots justes pour en parler, tout simplement.

C'est un vaste sujet, mais sachez que surmonter sa timidité possède un certain charme de l'homme aux yeux des femmes pourvu que vous sachiez remarquer les points importants chez l'autre, écouter et rebondir. La solution est simple : elle se résume dans ces trois verbes. Dans ce cas, la timidité ou l'introversion deviennent un avantage de séduction qui déclenche l'instinct de tendresse chez les femmes.
On ne séduit pas une femme comme on recrute du personnel. Sachons que les hommes en général souscrivent à ce modèle sans y réfléchir. C'est indiquer à la femme que dans sa vie d 'homme, celle-ci est prévisible, convenue, et ça ne fait pas « rêver » la dame qui est en général très émotive. Au contraire, cela met de la distance entre les deux.
De certaines questions émerge un intérêt strictement professionnel : telle une véritable inquisition de l'autre qui est trop souvent confondue avec la « découverte de l'autre ». D'autres questions font ressortir que celui qui les posent est en forte demande alors que la femme souhaite avoir une « offre ».
Vouloir continuer la relation doit être basée sur une envie et non sur un besoin. Offrez donc  au lieu de demander à l'autre selon votre besoin! le reste se fait tout seul par résonance.
Cela s'entend bien, me direz-vous!  Et pourtant, je suis certain que dans les listes préparées de beaucoup d' hommes, ces questions qui suivent y figurent et elles sont à proscrire.
La liste n'est pas exhaustive et chacun peut y apporter ses ressentis profonds. Il est évident que ce qui vous déplairait à subir est aussi rejeté par le côté opposé.

Il faut retenir que les rencontres sur place sont « concurrentielles » quelque part, tant de la part des hommes que de celles des femmes.
Afin de ne pas passer pour quelqu’un d’ennuyeux, d'agaçant, d'inconstant ou de banal, certaines questions peuvent aussi cataloguer celui qui la pose et ainsi de réduire à néant des semaines ou des mois d'efforts quand on se prépare à ce voyage qui devrait être celui de sa vie.
Questions rébarbatives à ne JAMAIS poser lors du premier rendez vous :

  • *Vous faites quoi dans la vie ?
  • Avez-vous rencontré d'autres hommes ?
  • Comment ça s'est passé avec eux ?
  • Est-ce que je vous intéresse ?
  • Que pensez-vous de moi ?
  • Puis je vous parler de mon boulot ?
  • *Vous avez quel âge ?
  • *Quels sont vos loisirs ?
  • *Quels sont vos hobbies ?
  • Quels sont vos films préférés ?
  • Quelle est votre couleur préférée ?
  • Pouvez-vous me raconter vos journées de travail ?
  • *Vous aimez quoi comme style chez un homme ?
  • Est-ce que je corresponds à votre type d'homme ?
  • *Que recherchez-vous dans une relation ?
  • * Quelles sont vos attentes ?
  • Voulez-vous vous marier religieusement ?
  • * Voulez-vous d'autres enfants?
  • Est-ce que ça vous dérange si le dimanche je vais jouer aux cartes ou au foot avec mes amis ?
  • Combien d'années avez-vous été mariée avec votre ex-mari ?
  • * Vous savez cuisiner ?
  • Avez-vous pensé à faire du sport ?
  • (….)

* Réponses figurant déjà dans la description du profil, Les reposer, c'est prouver qu'on n'a pas compris ses souhaits et qu'on affiche surtout l'aveu qu'on ne s'y est pas intéressé.
Si vous pensez séduire en posant ces questions, je pense que la nécessité des conseils de psychologue  est importante, voire incontournable...
Retenons simplement que les femmes ne sont pas intéressées par ces questions, ça ne les amuse pas et pire encore : ça ne les motive pas et ça les fait fuir instinctivement !

Bien sûr qu'il faut comprendre que le principal sujet de conversation pour une femme restera toujours : elle-même ! Mais ces questions sont à proscrire impérativement lors d'une première rencontre.

Il est logique de penser que si la dame a accepté le rendez-vous, c'est qu'elle sait déjà qu'elle vous plaît et elle n'a pas besoin de se l'entendre répéter. Aussi, il est raisonnable de penser que l'inverse est réciproque.
Lui dire ou redire, c'est d’une banalité pour elle, car elle le sait et elle l'a entendu des centaines de fois. Ne la prenez donc pas pour une idiote, SAUF si elle est complexée et se trouve moche!
Plus tard, vous pourrez le dire, ça la touchera plus mais jamais au premier rendez-vous. Vous pouvez cependant lui faire remarquer le goût qu'elle a pour se vêtir et lui annoncer par exemple que jamais en la voyant vous auriez imaginé qu'elle était de profession (comptable, professeur, dentiste ...), mais plutôt mannequin ou dans la mode. 
La séduction doit être légère et agréable dans son moment et non de laisser l'impression que la femme devra gérer plus qu'avant. Une femme recherche, comme l'homme d'ailleurs, une « plus-valu » à ce qu'elle connaît déjà. La juste question est de savoir ce que vous apportez de plus qu'un autre (hors fric, bien évidemment, ceci pour répondre à des adeptes de la croyance que les femmes ukrainiennes en veulent à l’argent et aux biens de leur prétendant).
Il est évident également que lors du premier rendez-vous, on parle de soi, mais pour la dame, parler d'elle est aussi important pour se sentir comprise et apprendre à se connaître réciproquement. Pour parler de soi, il est nécessaire d'avoir une connaissance approfondie de soi-même, dans la vérité et non dans l'affabulation pour se faire mousser..

Mon conseil  (?):

Pas de conversations structurées et communiquer avec la femme comme vous communiquez avec vos proches ou avec vos amis dans des sujets fluides. Voir simplement devant soi une amie avec qui on converse cordialement.
Remarquer les détails positifs, écouter attentivement, et rebondir de façon glissante et non structurelle : comme le ferait une femme.
(Ce n'est en aucun cas se mettre à la place d'une femme, mais indiquer qu'on a l'ouverture d’esprit suffisante pour la comprendre).
Passer un moment agréable et mettre la femme à l'aise et non dans ses retranchements. Sans nul doute, ça portera ses fruits!
Un exercice simple est celui de s'écouter parler à ses proches pour se corriger. Vous saurez alors ce que peuvent percevoir les autres de vous hors zone de confort. C'est aussi ceci apprendre à se connaître pour se remettre en question.
Patrick "
Patou
Patou
Admin
Admin

Messages : 326
Date d'inscription : 14/03/2019

https://guid.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques! Empty Re: Séduire ou recruter son épouse ? Conseils pratiques!

Message par Ulysse le Ven 11 Oct - 13:51

Article vraiment intéressant ne serait-ce que par la quantité significative d'informations collectées patiemment au fil des années. J'avais aussi pris note de mon côté des remontées d'assistantes d'une agence: les adhérentes se plaignaient de la trop forte ressemblance du rendez-vous avec un entretien d'embauche. Et oui des clients s'accrochaient trop à leur bout de papier griffonné que certains encourageaient aussi à poser sur la table.
A la vue des questions, même en tenant compte du déracinement culturel et de la peur de l'impair, de la castration des féministes, on se dit un moment halte! Comment est-ce qu'on a pu en arriver là?
Je rappelle que pour la France si la loi rendant obligatoire la mixité date de 1975, dans la pratique elle était déjà bien en place dans le primaire notamment. Ma cousine en milieu rural l'avait expérimenté dès la fin des années 60.
Le leitmotiv de cette loi,était qu'en apprenant très tôt à vivre ensemble, les petites filles et garçons allaient  être amenés à mieux se comprendre. Le foirage du pétard sociétal progressiste dans toute sa splendeur!

Ulysse
Contributeur
Contributeur

Messages : 38
Date d'inscription : 31/07/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum